Seychelles

Sophie & Sabine Arbib au Six Senses Zil Pasyon


L’avion se pose à Praslin, dans l’archipel des Seychelles. Le commandant de bord annonce 31°C. Le doux accent seychellois de notre hôtesse vient apaiser nos corps encore endoloris. L’air est moite, le ciel d’un bleu sans concession.

Nous prenons un bateau rapide pour l’île de Félicité que nous atteignons en 20 mn et accostage à Zil Pasyon, l’île que Six Senses vient d’ajouter à sa collection.

L’humidité ruisselle sur nos visages encore hagards, pas un bruit alentours, le silence est presque étourdissant ! D’énormes blocs de granit plantent le décor naturel d’un scénario que l’on espère fidèle aux valeurs estampillées Six Senses.

Notre butler Andrew nous escorte en buggy, via une jungle farouche qui couvre la petite vallée agrémentée de villas, les 2/3 de l’île étant laissés à l’état sauvage. Devant notre porte, une tortue en bois s’incline pour actionner le « Do Not disturb » et nous pénétrons à l’intérieur de notre maisonnette coincée entre deux rocs massifs.

La vue panoramique scelle un pacte non négociable avec l’océan pendant une semaine !

Le lit très graphique, cadré de baldaquins en métal, prend toute sa dimension dans une chambre au volume généreux. Les harmonies en bleu et vert des coussins et du sofa valsent avec le mobilier en bois sombre tandis qu’un tapis en sisal tressé turquoise et violine repose sur un parquet en acacia patiné. L’esthétique générale sobre est mise au service d’une nature que l’on a souhaité souveraine.

Pour seul objet déco, un coco fesse immatriculé, posé nonchalamment au pied de notre lit. En coin, une lampe coloniale sur pied, éclaire discrètement l’étonnante gravure naturaliste représentant papillons géants et oiseaux migrateurs. Longiligne, une console en bois brut taillée de manière asymétrique fait office de bureau.

L’espace minibar caché derrière une armoire en verre opaque, suggère avec générosité toutes sortes de gourmandises sucrées et salées. Les épicuriens préfèreront la mini cave à vins chargée de grands crus pour savourer en toute intimité un coucher de soleil « carte postale ». Une imposante porte coulissante conduit ensuite à la salle de bain très farniente, avec sa douche « rainshower »  et sa balançoire suspendue par des cordelettes torsadées face à la baignoire ovale.

A l’extérieur, une belle terrasse agrémentée d’une piscine à débordement en pierre, d’un large sofa et de transats pour une relaxation jalousement dissimulée. Eh bien nous n’allons pas regretter le voyage ! Cette version revue et corrigée par Six Senses, au style plus affranchi et à l’environnement sauvage, nous va très bien. Nous ne mettrons pas longtemps à prendre nos marques ! La charmante F&B, Emma, vêtue de bleu et de blanc que l’on voit courir à droite et à gauche un plateau à la main et le sourire aux lèvres, nous met tout de suite à l’aise et sera de tous les instants. Un bobo, une envie de plat sur mesure ou un juste besoin de partager, Emma met tout son cœur dans l’aventure Zil Pasyon et apprivoise les plus tendus des guests ! On se sentirait presque à la maison, les cocotiers et le bleu azur en plus !

Nous passons notre début de soirée à Lakanbiz, « l’honesty bar » de l’hôtel où les hôtes viennent se servir à leur gré, des rhums et cocktails préparés avec soin par le sommelier et mis à leur disposition en libre-service sans contrôle, la confiance étant l’une des valeurs de la charte Six Senses. La lumière est tendre sur la mezzanine mansardée, de grands barils en guise de présentoirs exhibent les compositions du jour, et le balcon s’ouvre sur un arbre à lumière, le totem de Zil Pasyon. L’humeur est donc à la convivialité que nous prolongeons avec appétit au restaurant l’Island Coffee, un compromis de cuisine créole et organique, déclinée dans un design brut et clair, autour de grands sofas et tables d’hôtes.

De petites loupiottes tombent en pluie sur le bar de pierre, que l’on a travesti de tabourets orange et turquoise à l’étrange assise en forme de chapeaux ciselés.

De grands frigidaires bien achalandés sont accessibles toute la journée en cas de petit creux ! Une petite porte dérobée mène à la cave à vins emplie d’une collection de millésimes triés sur le volet.

Enfin d’adorables poules en liberté viennent picorer nos orteils sous les tables ! Face à la piscine, un marchand de glaces à vélo est le spot de toutes les tentations, offrant à toute heure, des sorbets de mangue, coco et citron.

En front de mer, les chefs de l’Ocean Kitchen, s’activent autour d’une cuisine ouverte au feu de bois où sont préparés à la commande, des poissons roulés dans des feuilles de banane, des frites de patates douces et des petites pitas salées qui fondent sous la langue…

Les rochers qui bastionnent le restaurant sont de magnifiques écrins de repos pour méditer face à l’océan pendant que d’autres se prélassent sur l’un des nombreux hamacs répartis le long des trois petites plages sauvages. Romantique à souhait, familial sans aucun doute, Six Senses Zil Pasyon a l’âme d’une grande maison où chacun vient chercher son coin bien-être.

Le lendemain matin, le vrombissement d’un hélicoptère à l’approche surprend dans ce paradis indompté, mais à peine posé déjà reparti !

Après un petit déjeuner version bonne franquette autour d’une table d’hôte, direction le Six Senses Spa très récemment ouvert et que nous testerons en pionnières averties ! Sa conception est une réflexion complexe entre minéralité et minimalisme. L’univers contemporain affirmé fait la part belle aux blocs de granit qui viennent sculpter l’environnement des cabines de soin.

L’impact d’une nature brute et franche est déconcertant pour un lieu qui appelle à la sérénité. Panorama royal sur Coco Island, Praslin ou la Digue, les vues spectaculaires sont desservies par un pont suspendu qui voyage d’un rocher à l’autre. Même les sous-roches ont été aménagés en cabines quasi troglodytes, sauna et hammam.

Les marques luxueuses Organic Pharmacy et Terre d’Afrique ont été adoptées pour accompagner les programmes de soins. Nos premiers coups de soleil se font sentir sur la table de massage, mais l’huile de Calendula mettra fin instantanément à nos brûlures !

On enfile ensuite les baskets pour un trek de 3 km à travers des paysages époustouflants de l’île solitaire. La marée est basse, nous en profitons pour nous rendre en face sur l’Ile Coco. Kayak, paddle ou zodiac ? Tous les moyens sont bons pour atteindre ce petit bout de terre béni, créé pour offrir tous les bonheurs du monde.

La marée est trompeuse et à peine les palmes chaussées, que des vagues violentes viennent cogner progressivement les blocs massifs de granit qui couvrent l’îlot. Nous remettrons à demain notre sortie snorkelling et nous contenterons d’une partie de boules au boulodrome !

De retour la nuit tombée, nous observons le ciel qui ne compte plus ses étoiles !

Piquée de petites paillettes en son fond, la piscine de notre villa s’illumine et joue avec la voute céleste, dans un vis-à-vis magique et inattendu.

Le Sound System Marshall entonne alors une valse de Chopin tandis que les chauves-souris défilent dans un ballet nocturne !

Nos  « Six Senses » sont en émoi…

Sophie & Sabine Arbib

18 ans… et le vent dans le dos !

Cabane, Tente ou Villa ?

Caprices d’Avril !

Chic & Éco-responsable

Des plaisirs simples…

Exclusif Voyages à la Neige

Exclusif Voyages et La Route du Sud dans Série Limitée

Exclusif Voyages et Luxe Magazine présentent l’expérience du train au sommet…

Exclusif Voyages fait sa Rentrée !

Explora Île de Pâques & Six Senses Laamu, des offres inédites avant l’été !

Formats atypiques

India Welcome Back

Itinérance

Je partirai…loin !

L’ambitieuse, l’indomptable, la sculpturale Dubaï…

L’été à Singita Lebombo

L’été au fil de l’eau

L’été d’Exclusif Voyages

Le Crillon, Nouvelle Vie

Les Journées Particulières

Les Z’adresses de la rentrée

Ma cabane en hiver

On chausse les espadrilles !

ou le prix du silence

Phénomène Mexiiiico !

Réincarnation !

Retour d’Inde et d’Oman

Sabine à Mascate

Sabine en camp privé à Oman

Sabine, dans les montagnes omanaises !

Sabine, Départ pour Oman !

Slow Life au Pérou

Sophie au Belize, Blancaneaux Lodge

Sophie au Belize, Turtle Inn

Sophie au Guatemala, jour 1

Sophie au Japon, 10ème jour

Sophie au Japon, 11ème et dernier jour

Sophie au Japon, 2ème jour

Sophie au Japon, 3ème jour

Sophie au Japon, 4ème jour

Sophie au Japon, 5ème jour

Sophie au Japon, 6ème jour

Sophie au Japon, 7ème jour

Sophie au Japon, 8ème jour

Sophie au Japon, 9ème jour

Sophie au Japon, premier jour

Un avant-goût du Pérou !

Un hôtel – Un musée 

Une chemise carnet de voyage pour le Pérou !

Voila l’été !

Week-ends de Printemps…Rome, Santorin & Majorque