Oman

Sabine en camp privé à Oman

agence-de-voyage-de-luxe-Le-Blog-Sabine-Oman 20

 

Je quitte, à regret je l’avoue, le confort luxueux du Alila Jabal Akhdar pour une aventure en solitaire dans trois camps de charme montés juste pour moi ! C’est une expérience « hors pistes » au cœur des montagnes Hajar, dans le désert ou sur la côte, que j’avais envie de tester, même si je réalise maintenant que je vais me retrouver seule au milieu de nulle part…

 

 

agence-de-voyage-de-luxe-Le-Blog-Sabine-Oman 21Première étape, les montagnes. A 30 minutes de l’arrivée, la route est particulièrement belle et serpente entre les canyons aux airs de Far West. Au détour d’un virage, je découvre ma tente plantée dans la rocaille sous le soleil doré de la fin d’après-midi. Le lieu est magique et surprenant. Le personnel m’accueille et nous faisons le tour du propriétaire, qui s’avère être assez rapide. Mon « domaine » est un espace « principal » ouvert appelé Majlis, décoré de poufs en tissu rouge rubis, de tapis et de petites tables où brillent une multitude de photophores… Non loin, le feu de camp éclaire le crépuscule. En pénétrant dans ma tente, je suis malgré tout un peu soulagée d’apercevoir un vrai lit qui me semble confortable, des chevets en bois et une petite salle de bain avec la « Bucket Shower » à l’africaine ! Le tout est simple, authentique et agréable. Pas d’électricité… ce qui est fabuleux pour observer les étoiles, mais présente certains inconvénients logistiques. Je trouve pourtant mes marques et me délecte d’un dîner en tête à tête avec le ciel, concocté par mon chef privé !

 

agence-de-voyage-de-luxe-Le-Blog-Sabine-Oman 22La nuit est un peu silencieuse à mon goût, mais je suis récompensée par un lever de soleil de toute beauté sur les montagnes omanaises. Après le petit déjeuner et un trekking guidé, je prends la route pour le camp Khalouf. Epoustouflant ! Il n’y a que la mer à perte de vue, le sable d’un blanc éblouissant et moi. Le coffre en bois disposé dans le Majlis avec des livres sur l’histoire du pays dévoile ici des raquettes pour jouer sur la plage. Celui des montagnes abritait un jeu de boules. Les seuls êtres humains que j’aperçois aujourd’hui sont des pêcheurs locaux qui viennent vendre leurs langoustes appétissantes que le chef me prépare pour dîner. Un vrai régal de fraîcheur et de saveurs. Cette nuit, mon sommeil est juste accompagné du bruit des vagues…

 

agence-de-voyage-de-luxe-Le-Blog-Sabine-Oman 23Le lendemain, c’est parti pour la dernière étape ! Le camp Wahiba Sands est installé dans le désert de Sharqiya. Cette fois ma tente est de style bédouin. Je retrouve ma douche en « toile » et le Majlis, dont la vue splendide sur les dunes orangées me fait regretter de ne pas le partager avec ma famille ou mes amis… Dans le fameux coffre, je trouve un sandboard ! Mais pour l’heure, je file admirer le coucher du soleil qui teinte le sable de reflets roses et pourpres. Je m’endors en espérant que les petites bêtes dont on m’a parlé resteront sagement loin de ma tente ! Au petit matin, après un peu de glisse sur les dunes,  je me défoule en conduisant dans le sable et en essayant de suivre tant bien que mal les conseils de mon chauffeur.

 

agence-de-voyage-de-luxe-Le-Blog-Sabine-Oman 24

 

Mon voyage est presque achevé… mais une dernière surprise m’attend. Sur la route qui me ramène vers Mascate, nous faisons une dernière halte dans le célèbre wadi Bani Khalid où je me baigne avec délice dans l’une des piscines naturelles. Le paysage et la lumière sont inoubliables et je savoure cette baignade « abondante », satisfaite de ne pas avoir à surveiller le niveau de ma « Bucket Shower » !!