Antarctique

White Desert lodge – Antarctique

Extraordinaire, rien ne peut mieux qualifier ce campement posé sur la banquise dans l’hémisphère sud. Les amoureux de territoires lointains et vierges, vont ici à la rencontre d’expériences uniques au monde : randonnées sur le Continent Blanc, traversées de tunnels de glace, immersion avec des milliers de manchots empereurs. Et, pour les plus aventureux, baptême au Pôle Sud !

Depuis Cape Town, l’Antarctique est à 5 heures de vol en jet. Ajoutez 30 minutes en Basler, un petit avion équipé de skis, avant d’atterrir sur la Lune ! A perte de vue, un océan de glace et de rochers, et quelques igloos en fibre de verre dignes d’un film de science-fiction : bienvenue à Whichaway Camp, seul hôtel du continent, une folie créée par Patrick Woodland. Après avoir parcouru l’Antarctique à pied en 80 jours, cet explorateur imagine en 2012 avec sa femme Robyn, un lieu pour y séjourner.


L’expérience est réservée depuis à une poignée d’ultra-privilégiés – seulement douze personnes par expédition et uniquement pendant l’été austral. C’est en effet, plongé dans un jour perpétuel et des températures plus clémentes, que s’effectue ce voyage d’une vie.

Les passionnés choisiront l’aventure courte, « Early Emperors » en 5 nuits. Sans difficulté technique, les activités permettent à tous de vivre le froid pur et les immenses espaces de glace. On franchit à pied les environs du camp de base, avant de pratiquer une descente en rappel d’un petit glacier et d’escalader de courtes parois avec crampons et piolets.

Deux expériences fabuleuses couronnent cette échappée hors norme :

  • la traversée à pied d’un tunnel de glace qui sépare la banquise de l’océan, en suivant un étroit sentier de poudreuse
  • la journée dédiée à la visite d’une colonie de quelques 6 000 manchots empereurs, alors en pleine période de reproduction. Assister à l’éclosion des œufs et aux couvades reste à jamais gravé dans la mémoire.

Le programme « Emperors and the South Pole » en 8 nuits, s’adresse aux insatiables chevronnés, à qui on propose de prolonger le séjour jusqu’au Pôle Sud géographique, d’y passer la nuit sous tente et de visiter la station de recherche américaine Amundsen-Scott. A noter qu’une excellente condition physique est requise pour atteindre le Pôle Sud, qui combine très haute altitude (4 000 m) et des températures avoisinant les -25°C.

A Whichaway Camp le confort est aussi ultime que l’exploration. Les 6 chambres-cocons sont élégantes et bien chauffées, dotées d’un espace toilette au design futuriste. Au coin-salon, les divans capitonnés et les fauteuils clubs en vieux cuir jouent la carte vintage – c’est ici que les guides, tous des explorateurs aguerris, racontent leurs épopées. Les pique-niques dressés sur la banquise pour le déjeuner, et les dîners raffinés autour d’une table d’hôte mettent aussi la gastronomie à l’honneur. Dans un tel contexte, déguster un cabillaud rôti ou un brownie aux fruits rouges en trinquant au champagne, relève de l’expérience initiatique.


Voyages à dates fixes de décembre à janvier
Age minimum requis : 14 ans (pour le Pôle Sud uniquement).
> Expédition 1 « Early Emperors » – 6 jours / 5 nuits.
> Expédition 2 « Emperors and South Pole » – 8 jours / 7 nuits
dont une passée dans la station américaine Amundsen-Scott au Pôle Sud géographique.