Pérou

Belmond Andean Explorer, Voyage en Train

Premier train de luxe au Pérou, Belmond Andean Explorer traverse les grands espaces de l’Altiplano entre Cusco et le lac Titicaca… L’art du voyage en train, où le temps prend une toute autre mesure, rappelle de façon un peu vintage les épopées ferroviaires du début de notre siècle. Installé aux premières loges de paysages inédits, inaccessibles autrement, on embarque sans peine sur les voies du rail de luxe dont le tracé est dessiné par la collection des trains de luxe Belmond. Cusco, l’ancienne capitale Inca, déploie sa multitudes d’églises baroques, ses musées chargés d’histoire et ses ruelles aux bâtiments coloniaux décorés de balcons en bois sculpté. La locomotive du train de luxe Belmond Andean Explorer quitte Cusco pour traverser le plateau céleste des Andes et les étendues solitaires de l’altiplano péruvien. Celle-ci défilent paisiblement face à la terrasse en plein air installée dans le wagon d’observation. Dans les 34 cabines de ce palais roulant au design signé par The Gallery HBA, le style, les couleurs et les matières sont inspirés des paysages andins. Le rendu est doux et harmonieux, mélange de teintes ivoire, gris perle, sable et brun clair. A l’heure du dîner, après avoir savouré un Pisco Sourau bar, on goûte aux saveurs culinaires péruviennes des menus qui ont été spécialement créés par les chefs du Belmond Monasterio de Cusco. L’épopée fait ensuite halte à Puno, près des rives bleu marine du mythique lac Titicaca où les îles flottantes de la communauté Uros dérivent avec indolence. Puis, apparaît le relief accidenté du célèbre canyon de Colca, considéré comme l’un des plus profonds au monde. A 3 400 mètres, subjugués par l’immensité silencieuse des gorges abruptes, on observe de majestueux condors s’élancer en vol plané, comme happés par le vide, puis flotter et se frôler en un balai silencieux mis en scène par les vents. Dans sa traversée de 2 nuits à l’assaut des hauteurs vertigineuses du Pérou, Belmond Andean Explorer propose la découverte du Canyon de Colca à la carte et met l’accent dans cette région sur les grottes de Sumbay qui abritent l’art rupestre des premiers hommes à avoir peuplé l’Altiplano. Le voyage s’achève dans la cité blanche volcanique d’Arequipa installée à l’ombre du volcan Misti, où on visite les cloîtres et couvents d’époque, dont le Couvent Santa Catalina,