Mongolie

Vent de Mongolie

La Mongolie porte en elle des valeurs rares et s’inscrit, à travers son interprétation du temps, sa fusion avec la nature et sa culture bouddhiste, dans une dimension humble et ultra sensible. Aucune sophistication, aucun confort matériel, juste le sens du partage et la beauté d’un environnement d’exception. L’illustration parfaite du luxe dématérialisé au service de l’authenticité.

agence-de-voyage-de-luxe-à-paris-specialisée-sur-la-mongolie-7C’est la rencontre avec notre partenaire français, amoureux fou de la destination depuis plus de 15 ans, qui a déclenché notre souhait de proposer des expériences en Mongolie. Sa passion et sa compréhension du terrain l’ont conduit à initier des itinéraires privés en yourtes, dans le respect des traditions nomades et sans compromis. « C’est à ce prix que les rencontres deviennent intéressantes et non intéressées ». Il faut en effet s’armer d’humilité pour s’envoler vers les terres vierges de Mongolie et braver au fil des déplacements, des conditions de confort sommaires. Sur les hauteurs de l’Arkhangaï, région centrale de la Mongolie qui culmine à 2 000 mètres d’altitude, le temps s’arrête sur l’immensité des steppes, se perd lentement dans le creux des vallées, s’isole à l’abri des volcans endormis ou dans la colère bouillonnante des torrents. La contemplation est ici un principe de vie, une façon d’abandonner toute résistance au temps et à l’espace. Le parcours initiatique dans l’Arkhangaï se prolonge autour d’anciens monastères, l’occasion de percevoir les coutumes ancestrales des nomades Khalkh. Le camp de yourtes privé est mobile et suit celui des populations d’éleveurs nomades. Vous les accompagnez sur les traces de leurs troupeaux, perdus sur les hauts pâturages pelés par les vents. Guidés par des cavaliers hors pair, vous partez à la recherche de vestiges archéologiques datant du paléolithique et du néolithique. Le soir venu, dégustation du Khorkhog, spécialité culinaire remontant aux conquêtes des grands seigneurs, vodka et chants traditionnels sous la yourte principale. La fête est un élément essentiel de la culture Mongole et résonne de manière puissante au cœur de cette nature surdimensionnée.