Europe

Le Domaine des Étangs

De belles vaches limousines paissent tranquillement devant un château de conte de fées. Depuis le XIe siècle, les pierres vénérables du Domaine des Etangs règnent sur un millier d’hectares de bois et de lacs à Massignac, au cœur de la Charente.

Ce lieu hors du temps a été converti en écrin hôtelier et artistique par sa propriétaire, Garance Privat, héritière Schlumberger et collectionneuse avertie. Dans son havre de paix conçu pour déconnecter en pleine nature, les chambres sont disséminées entre le château et six métairies camouflées au creux de bosquets. Voûtes et pierres apparentes se mêlent au design le plus contemporain, misant sur le chic des belles matières et un luxe fait de simplicité. Baptisées Vénus ou Jupiter, les clés s’inspirent aussi du cosmos, ce qui ajoute une note de mystère quand le soir dévoile le ciel étoilé. Des lunettes d’astronomie permettent d’approcher la magie de la voie lactée et glisser vers de douces nuits.

Après avoir croisé un Picasso ou un Matisse dans les couloirs, on se régale en découvrant d’autres surprises stylées comme le potager spiralaire, les jardins parsemés de sculptures contemporaines, un court de tennis flottant et un spa joliment logé dans un ancien moulin. Deux piscines, extérieure et intérieure, garantissent quelques brasses par tous les temps. Des barques attendent les rameurs pour sillonner les lacs et guetter les oiseaux.

A la ferme du Domaine, on est invité à assister aux rituels – vêlage, douchage ou tonte – des 800 vaches limousines. Mis en appétit par ces expériences rustiques, on savoure la cuisine du restaurant Dyades. Le Chef étoilé y met en scène les légumes anciens du potager et les pépites des artisans régionaux au rythme des saisons. Les pique-niques constituent un autre temps fort du séjour, avec leurs verrines créatives et les gâteaux faits maison. Par temps gris, le grenier aménagé en salle de jeux rassemble adultes et enfants, dans le nid douillet d’une maison de famille rêvée.