Europe

Les Chalets du Mont d’Arbois

Les cimes enneigées à l’horizon, le tintement des cloches dans les alpages et l’air pur pour respirer librement à pleins poumons : ce bel art de vivre montagnard, le village de Megève le maîtrise depuis la nuit des temps.

C’est en 1963 que le Baron Edmond de Rothschild tombe sous le charme de ce hameau moyenâgeux de Savoie, y installe un hôtel puis le Domaine du Mont d’Arbois pour recevoir gotha et amis, et inventer l’hôtellerie de montagne telle qu’on l’aime. Trois chalets de bois patinés par le temps, rustiques et solides, y campent à 1 300 m d’altitude, dans 50 hectares de verdure alpine, aménagés comme un jardin à la française.

Une quarantaine de chambres nichées sur les côteaux du Mont d’Arbois cultivent le summum du style montagnard chic, estampillé Four Seasons. Les murs de mélèze brut mansardés ou coiffés de caissons abritent un mobilier traditionnel rehaussé de pièces de collection de la famille. Motifs tartan ou kilim habillant tapis et fauteuils font un clin d’œil à l’Atlas et aux Highlands. Un décor douillet et stylé propice aux retrouvailles familiales, qui s’installent au choix dans une suite ou un appartement, certains pourvus de cheminée et de terrasse.

L’été démultiplie les sources de ressourcement – trekking, golf et balades à cheval, baignade et yoga dans des lacs de montagne. Pour les plus jeunes, vélos électriques et jeux de laser game entre les pins mettent l’adrénaline au programme. Le Chef étoilé, qui pilote la table du restaurant Prima, se fait un plaisir d’accompagner la découverte de la flore locale, avant de guider des ateliers culinaires. Les fins gastronomes poursuivront ces réjouissances par la visite de vignobles ou la fabrique de fromages à la ferme. Une plongée authentique et au grand air dans le terroir savoyard.