Océan Indien

Four Seasons Desroches

Le groupe hôtelier de luxe Four Seasons, déjà blotti au Sud de Mahé, a souhaité compléter sa collection Seychelloise, en investissant à 35 mn en avion, une très belle île corallienne, à quelques encablures des îles Amirantes : Desroches Island.

Autrefois île-hôtel de charme, elle revêt aujourd’hui de nouveaux habits, plus sophistiqués, mais gardant le doux parfum des paradis perdus, ceux qui ravissaient autrefois les explorateurs britanniques.

Sa jungle dense, ses 14 km de plage, sa proximité avec l’équateur, furent les premiers arguments naturels très convaincants qui ont séduit Four Seasons. La chaîne y a vu en effet une belle opportunité d’y créer un écrin tropical intime, loin de l’élégance classique qu’on lui attribue parfois. Le Four Seasons Desroches invite à tomber la cravate et à vivre pieds nus !

Au-delà d’une rénovation de l’hôtel préexistant, des extensions ont été imaginées pour couvrir au final 71 chambres, bungalows et villas de 1 à 5 chambres, certaines avec large terrasse et piscine privée face à la mer. Dans un style rustique chic, on apprécie la douceur blonde des sols bruts, les fines vanneries suspendues et les sofas romantiques en rotin. Aucune couleur ne vient rompre l’harmonie subtile de cette déco coloniale revisitée.

L’attention culinaire se veut elle aussi décontractée et simple avec une halte chez la délicieuse Claudine, qui donne instinctivement envie de glisser ses pieds sous la table d’hôtes en savourant des spécialités méditerranéennes. Ou bien au Lighthouse, ce phare iconique de l’île, transformé en havre pour fruits de mer et poissons fraîchement pêchés. Au Déli, c’est plutôt l’esprit « take away » qui l’emporte avec la possibilité de manger sur le pouce ou de se préparer un pique-nique gourmand qu’on se réserve pour plus tard, sur l’une des plages de l’île.

Au Spa, Terre d’Afrique et sa gamme de produits organiques, diffusent des programmes de bien-être et d’esthétiques revigorants, puisant leur force dans le patrimoine naturel environnant. Celui-ci sert aussi de théâtre idéal pour accueillir des séances de yoga, y compris sur la plage.

Enfin, l’île riche en flore indigène est l’occasion pour les plus grands comme pour les petits aventuriers de jouer aux explorateurs et d’approcher notamment des tortues géantes endémiques, les tortues d’Aldabra, de croiser une végétation incroyable et un monde sous-marin des plus préservés autour de 14 sites classés. Parmi les autres sports proposés sur l’île, tennis, pêche au gros, paddle, beach volley, treks et une piscine de 24 mètres.