Moyen Orient

Six Senses Kaplankaya

Il existe des groupes d’hôteliers que l’on aime suivre, y compris sur des destinations où l’on irait peut- être à reculons ! C’est le cas de Six Senses, qui en dépit du climat géopolitique tendu en Turquie, a décidé de prendre sous son aile un établissement existant et d’y imprimer sa griffe, sur la jolie côte escarpée égéenne de Milas.

A seulement 50 mn en voiture de l’aéroport de Bodrum ou encore plus impressionnant en hélicoptère ou en speed boat, Six Senses Kaplankaya, s’intègre dans un projet d’envergure qui vise au développement socio-économique de toute la région archéologique. Une marina et un yacht club, des villas et hôtels de luxe, des restaurants et des zones de loisirs, tous respectueux de l’environnement naturel et culturel fort. On ne change pas une équipe qui gagne, Six Senses resigne avec Clodagh Design, la maison de design pluridisciplinaire basée à New York, qui avait il y a trois ans, très largement valorisé la transformation de l’hôtel Aquapura en Six Senses Douro Valley.

En toile de fond, des collines d’oliviers sauvages et de cyprès flirtant avec de petites criques aux eaux émeraude face aux îles grecques de Patmos et Leros, le Six Senses Kaplankaya peut s’enorgueillir d’un écrin idéal en méditerranée, de ceux dans lesquels notre imaginaire aime se blottir les soirs d’hiver sinistres. Côté déco, un coup de fouet contemporain a été donné à la vieille bâtisse en pierres, accueillant 141 chambres dont 6 suites et 66 villas Ridge et résidences, aux tonalités sobres. L’âme turque et son artisanat singulier butinent pourtant à chaque recoin du lobby, des kilims superposés aux poufs en cuir cossu, des gravures d’artistes locaux aux tables en olivier sculptées à la feuille d’or.

L’axe majeur de l’hôtel tourne autour du bien-être. Il fait bon méditer dans les méandres du labyrinthe de plantes aromatiques qui composent le jardin. Les effluves de jasmin embrassent les vignes grimpantes sur les pergolas tandis que les fontaines viennent rafraîchir ce décor de rêverie. Sur 10 000 mètres carrés d’étendue, un sanctuaire de style ottoman abrite un Spa hydrothermal de 38 cabines, parsemé d’éclats lumineux, jouant le clair-obscur. Experts en techniques non abrasives, les thérapeutes du Six Senses mixent les savoir-faire orientaux et nordiques, autour de protocoles dernière génération. Chaque parcours est conçu sur-mesure et s’organise entre sauna finlandais, igloo, hamman de cristal, salle de boue, douches sensorielles, Watsu et d’authentiques soins Rasul turcs.

En dehors des activités extérieures nombreuses, hiking, VTT, balades en bateau, sports nautiques et survols en hélicoptère, à disposition un centre de fitness équipé Technogym, des studios de fitness, Kinesis, yoga et TRX.

Des consultations en nutrition sont aussi prodiguées au Spa mais c’est au « Bar Alchemy », que des potions magiques seront préparées à la demande pour dérouiller les organismes fatigués et leur redonner de la vitalité. L’esprit « Healthy Food » se poursuit en cuisine où le concept « Eat with Six Senses » s’exerce avec talent dans les 3 restaurants de l’hôtel. Légumes bio ou produits organiques locaux et poissons fraîchement pêchés, composent les mets essentiellement méditerranéens, arrosés d’huile d’olive.

Enfin pour les plus petits, un accompagnement journalier est prévu, sportif ou ludique, se terminant souvent à la nuit tombée au Cinéma en plein air. Quant au « Earth Lab », il permettra aux enfants comme aux parents, de suivre les enseignements de vie éco-responsable visant à protéger la planète.

Sur cette terre chargée d’histoire, longtemps dominée par l’empire grec, les férus de culture ne seront pas en reste puisque deux des Sept Merveilles du Monde, le Temple d’Artémis à Ephèse et le Mausolée d’Halicarnasse, se visitent au départ de l’hôtel, tout comme la cité antique de Didymes et son sanctuaire oraculaire d’Apollon.

Que de promesses !