Afrique

Sonop Zannier Hotel

Le lodge Omaanda a déjà un petit frère, la famille Zannier n’a pas souhaité élever un enfant unique en Namibie ! C’est donc à l’extrémité sud du désert du Namib, que la nouvelle pépite, Sonop, voit le jour, dans la région de Karas, non loin des iconiques dunes pourpres de Sossusvlei.

D’énormes blocs de granit résultant d’explosions volcaniques millénaires, les boulders, plantent le décor esseulé de ce nouvel opus de 10 tentes. Dressées sur pilotis à même la roche, elles dévoilent une architecture originale ovale face au tapis de sable environnant.

Spacieux, 42 m² pour les suites 1 chambre et 75 m² pour les suites 2 chambres, les intérieurs un brin british, assurent une ouverture sur le panorama époustouflant, à l’abri des regards. La panoplie de l’explorateur des années 1920 ne fait pas défaut à la décoration mais dans une représentation chaleureuse et poétique. Des matériaux nobles et des tissus bien assemblés sur les murs et la toile confèrent au bien-être et servent un design colonial chic : mobilier chiné, lit à baldaquins, baignoire en cuivre, lampadaire sur pied, longue-vue face à l’horizon, fauteuils contemporains, malle de voyage, commode verticale, mappemonde et loupe d’époque, tapis tissés…

La toile qui coiffe la structure de chaque tente, s’enroule et se déroule au gré des envies, pour fusionner avec le désert ou pour au contraire, se blottir dans l’univers d’antan. D’astucieux escaliers en bois, rusent de part et d’autre des boulders monumentaux, pour se frayer un chemin et permettre la circulation des hôtes. A l’extérieur, calme absolu, ici on médite avec les éléments ! Une piscine à débordement défie les étendues désertiques et les reliefs au loin. Deux cabines de spa et un fitness ajoutent un brin de relaxation.

Une nature à couper le souffle méritait une palette d’aventures insolites que les équipes du groupe Zannier ont développé sur mesure. Des randonnées à pied au lever et au coucher du soleil sont l’occasion de points de vue rarement égalés. Mais la présence d’une écurie de 10 chevaux sur le domaine, fait basculer l’expérience dans une dimension encore plus romantique. Enfin, pour les amoureux de deux-roues, des VTT électriques complètent les sensations surréalistes dignes d’un western des années 50. Au détour du Namib, il n’est pas rare de croiser oryx, hyènes, renards, chacals, antilopes, ou encore léopards, cette faune si particulière qui célèbre le désert et que l’on peut aussi observer en montgolfière.

Côté restauration, une terrasse en teck se revêt le midi de plats légers à partager et le soir venu, gants blancs et argenterie orchestrent un ballet gastronomique autour d’une tablée conviviale en plein désert. Cigares Lounge, billard ou encore cinéma en plein air, achèvent une journée pas comme les autres, autour d’un cocktail imaginé sous la voûte étoilée.