Amérique Centrale

Four Seasons Papagayo

Comment faire d’un resort vieillissant, une adresse incontournable pour les familles !? Revu et corrigé après 35 millions de dollars d’investissement et en se recentrant sur la culture locale, le Four Seasons Papagayo fait peau neuve au Costa Rica. Perché sur une petite colline, il embrasse l’océan pacifique et peut se flatter de disposer des deux plus belles plages de la province de Guanacaste.

La refonte de l’hôtel a été confiée au cabinet de décoration New Yorkais Meyer Davis, qui a principalement puisé son inspiration dans la jungle massive qui caractérise la péninsule. Sans pencher à 100 % dans une philosophie écologique, les designers ont essayé de mixer les standards d’un resort de luxe avec la prise en compte d’un environnement voué à sa destruction si on ne le protège pas.

Les anciens bâtiments en bois sombre ont fait place à des bâtiments en stuc rose couverts de toits de chaume. Les intérieurs ont préféré les matériaux naturels aux anciens revêtements classiques : bambou, rotin, pierre, artisanat local… Les portes et fenêtres font la part belle à la lumière. Parmi les 182 chambres, suites et villas, les suites Canopy impressionnent en équilibre sur leurs pilotis, avec petit piscine plongée dans la végétation. Les suites Miramar avec vue panoramique et piscine à débordement s’adressent aux amoureux d’espace et d’intimité et encore plus exclusif, les spacieuses résidences privées.

Les activités nautiques non motorisées sont nombreuses, paddle, kayak, voile, plongée… tandis que d’agréables cabanas répartis sur le sable blond, accueillent sans retenue les âmes oisives et paresseuses. Les plus petits se retrouvent sur l’aire de jeux autour d’un planning quotidien créé spécialement pour eux. Une palette d’excursions est aussi suggérée au club des explorateurs de Papagayo pour toucher une aventure accessible à tous les styles : randonnées en forêt, VTT, Zipline, canoës Outrigger, vélos électriques sur la canopée… Enfin le Spa mise sur les pouvoirs réparateurs de la nature et offre des rituels inspirés de la biodiversité au Costa Rica.

Petites ou grandes faims, le Four Seasons Papagayo innove en initiant une gastronomie pour tous les palais, saveurs latino-américaines ou italiennes, tendances carnivores ou végétariennes, tapas et snacks créatifs. Différents bars intelligents égrènent aussi le resort, du bar à smoothies au voyage à travers les meilleurs rhums d’Amérique Latine grâce à l’expertise d’un mixologue.

Après dîner, les noctambules se retrouvent à l’Añejo, le site qui du matin au soir se calque à l’ambiance du moment, de l’Acai bowl sur le pouce au petit déjeuner aux tapas avec DJ à partir de 19h00. L’écrin est donc idéal pour quelques jours confortables après un itinéraire en écolodges dans le cœur du pays.