Amérique du Nord

The Carlyle, New York

Résider au Carlyle, c’est plonger dans le temps, traverser avec délice le 34 ème étage de la bâtisse cossue qui a abrité en 1962, la tumultueuse love affair de John Kennedy et de Marilyn… Si l’hôtel de l’Upper East Side a su garder jalousement tous les secrets qui en ont fait sa légende, il compte encore aujourd’hui dans les adresses respectées de la Big Apple !

Marbre étincelant, porte tambour, groom dans l’ascenseur sont quelques uns des ingrédients réunis entre les murs du building Art Déco dans lequel un personnel qualifié œuvre en toute discrétion.

Les nuits sont chics dans les 190 suites et chambres à la décoration opulente : mobilier 19ème, épais doubles rideaux avec bandeaux et pianos à queue rutilants pour certaines d’entre elles, sans oublier la vue étourdissante sur Central Park. Un style délicieusement old school agrémenté depuis quelques années de touches contemporaines.

Les lundis soir ambiance cabaret au Carlyle café grâce à la clarinette de Woody Allen accompagnée du fameux Eddy Davis New Orleans Jazz band. Les saltimbanques et autres musiciens des fresques murales signées Marcel Vertès (génial graveur, aquarelliste et créateur de costumes du début du 20ème siècle) prennent vie ici toutes les semaines sur les rythmes jazzy.

The Carlyle, sophistiqué oui mais au sens noble du terme, avec une touche glamour qui ne gâte rien !