Amérique du Sud

Galapagos Safari Camp

Dès que l’on évoque les Galapagos, une succession d’images défilent dans nos têtes, autant de réminiscences liées à nos livres de classes, de Charles Darwin et sa théorie de l’évolution aux légendes de pirates, en passant par les mystères de paysages préhistoriques ou de bouts de terre inhabités.

Ces îles volcaniques qui enchantent le Pacifique au large de l’Equateur, disposent d’un campement colonial de 9 tentes sur l’île de Santa Cruz, enserré dans un environnement d’arbres endémiques face à l’océan. Les propriétaires ont d’abord éprouvé la puissance du site et sa beauté intacte avant d’y poser la première pierre. C’est en effet leur coup de cœur pour ce panorama enivrant qui a mené jusqu’au projet de Galapagos Safari Camp.

L’architecture simple et discrète du camp, sa petite capacité, son immersion dans la nature et son confort chaleureux, laissent libre cours à l’inspiration et permettent une aventure alternative aux croisières communément proposées dans le secteur.

L’exploration de l’archipel est elle-même plus intime. Seul ou en famille, différents safaris ont été pensés pour créer une expérience sur mesure, qui combine des journées actives à des moments de relaxation autour de la piscine principale. Accompagnées de guides naturalistes, les activités terrestres ou marines comblent les passionnés de flore et faune comme les amoureux de plongée, qui trouvent dans les îles environnantes comme à Floreana, un récif unique au monde, baigné d’espèces multiples comme les lions de mer, les requins à pointe blanche, les raies aigle, les barracudas, les otaries, les manchots et autres iguanes marins.

Aussi des programmes éducatifs à l’attention des enfants, des treks dans les zones de cratères ou dans les forêts de Scalesia et de Guayabillo, la visite de réserves de tortues, du kayaking et du VTT, sont autant de possibilités qui croisent toujours la même idée, une sensibilisation des visiteurs à la protection de cet écosystème aussi fragile que rare.