Asie

Aman Tokyo

Pour l’Aman Tokyo, sa première adresse urbaine, la célèbre collection de luxe Aman a choisi le sommet de la tour Otemachi, au-dessus des jardins impériaux de la capitale. Plus précisément les 6 derniers étages, entre le 33ème et le 39ème. L’arrivée dans ce temple du raffinement est spectaculaire, puisque l’on pénètre dans un immense lobby baigné de lumière où se côtoient un jardin zen et des réalisations artistiques d’Ikebana d’une incroyable finesse. Les chambres et suites signées par le cabinet d’architecte singapourien de Kerry Hill sont à la fois contemporaines et japonisantes, un parti-pris qui s’accorde parfaitement à l’esprit Aman, toujours très sobre et épuré. Celles-ci ont des allures de lofts. Les vastes espaces se composent de bois mélangés aux teintes claires, de panneaux coulissants en papier washi et de baignoires japonaises en ardoise anthracite, installées au bord de hautes baies vitrées, ce qui donne la sensation de prendre son bain en apesanteur au-dessus de la ville et, pour les chanceux, face au Mont Fuji que l’on devine à travers les brumes. Le restaurant gastronomique suggère une cuisine inventive où fusionnent saveurs italiennes, européennes et japonaises. Quant au Café by Aman et ses déclinaisons de style « bistrot », il est installé au pied de l’immeuble et au cœur d’une forêt aussi verdoyante qu’impromptue. Le Spa quant à lui, suit une philosophie traditionnelle et propose des bains inspirés du onsen, mais aussi des séances de Yoga et de Pilates. Il abrite également une immense piscine de 35 mètres aux éclairages délicatement tamisés.