Asie

Jawai Leopard Camp

Les rocs de granit, dont la silhouette n’est pas sans rappeler celle des kopjes, se dressent face au lac Jawai Bandh où s’est posée une colonie de flamants roses… Autour, la savane broussailleuse semble servir de repaire protecteur aux félins. On pourrait presque se croire en Afrique, mais au détour d’une piste apparaît la silhouette d’un berger indien Rabari, coiffé de son turban rubis.

A mi-chemin entre Jodhpur et Udaipur, Jawai Leopard Camp célèbre l’Inde autrement. Sa situation remarquable dans une région encore inexplorée où se bousculent grottes, plaines escarpées et collines d’Aravelli, révèle la possibilité de traquer les léopards.

A l’abri des 10 tentes de luxe, toile, cuir et acier sont à l’honneur. Un cocktail détonnant mais réussi, évocateur de l’Afrique coloniale avec une pointe de design contemporain. Jawai Leopard Camp ose le noir, le blanc, quelques notes de rouge et de camel, mais aussi les chandeliers, l’argenterie et les malles en fer.

Si le quotidien se compose surtout de safaris en 4×4 ou à pied pour observer léopards, oiseaux, crocodiles ou antilopes, Jawai Leopard Camp est proche du site culturel du Fort Kumbalgarh classé au patrimoine de l’UNESCO et des temples jaïns de Ranakpur. Le reste s’inspire avec succès de l’expérience africaine… déjeuner dans le bush et feu de camp sous les étoiles.