Asie

Taj Falaknuma Palace

Après une restauration pharaonique de près de dix ans, le Taj Falaknuma Palace est élégamment géré par la chaîne Indienne Taj et surplombe la vieille ville d’Hyderabad en Inde. Sa traduction littérale de l’urdu, le dialecte local, signifiant « miroir du ciel », le Taj Falaknuma Palace, tout de marbre vêtu, est un habile mélange d’opulence, d’extravagance et de fantaisie. Quelques trésors inestimables dont les récits sont quotidiennement contés par de fidèles résidents du palais. Parmi les pièces précieuses, une bibliothèque à l’instar de celle du Château de Windsor, rassemblant près de 6000 manuscrits dont une édition limitée du Coran, la table la plus longue du monde pouvant accueillir 101 convives et sur laquelle on peut converser d’un bout à l’autre sans hurler grâce à une acoustique très sophistiquée, des peintures en trompe l’œil de l’artiste français Jean Daudier, des lustres vénitiens comme s’il en pleuvait, un fumoir, un billard de Burroughs & Watts réplique de celui de Buckingham Palace… Un gigantesque escalier conçu dans une seule pièce de marbre mène à la Jade Room, une féérie de mobiliers d’époque, de marqueterie finement ciselée, de plafonds de teck et bois de rose, de vitrines en acajou abritant des figurines en bronze et autres porcelaines délicates. Ici, les klaxons de la ville font place aux percussions Sufi qui enveloppent magistralement la quiétude des jardins.