Océan Indien

Time + Tide Miavana

Nosy Ankao, plus qu’un nom, une peinture, une rêverie exotique perdue au Nord-Est de Madagascar ! Le voyage est long mais tout arrive à qui sait attendre ! Après une nuit de transit à Antananarivo, on rejoint l’ex colonie portugaise rappelant les premiers explorateurs, Diego-Suarez ou Antsiranana en langue malgache, où un hélicoptère privé attend le départ. Le cadeau n’est qu’à quelques encablures au sud, plongé dans l’Océan Indien, sur un site isolé à la biosphère totalement préservée.

Incarné sous l’enveloppe de Miavana, un écolodge de 14 villas avec piscine privée posées sur un banc de sable blond, Time + Tide, la compagnie hôtelière sud-africaine, a réussi ce pari fou d’unir ultra luxe, tourisme écoresponsable et protection de l’environnement, sur une île où l’éloignement, le manque de ressources et l’extrême fragilité de l’écosystème furent autant de défis à relever pendant toute la conception du projet. Le design a été confié aux très illustres Silvio Rech et Lesley Carsten, à l’origine de nombreux lodges en Afrique et du cultissime North Island aux Seychelles.

Dans un respect vigilant du patrimoine naturel autochtone, ils ont choisi d’impliquer la population locale non qualifiée de Nosy Ankao tout comme des artisans malgaches confirmés, à l’élaboration de mobilier et de certains équipements. Chaque villa est éclairée grâce à l’implantation de panneaux solaires, chaque pierre pour la monter a été prélevée dans une carrière proche, quant aux matières utilisées, elles sont le résultat d’un recyclage assidu. La fabrication des meubles s’est elle aussi appuyée sur un procédé ancestral de traitement du bois qui servait à créer les dhows.

Le projet, ambitieux soit, offre aujourd’hui une île privée, dans une esthétique très personnelle, loin des tendances récentes pour l’esprit robinson revisité. Tels d’énormes blocs de pierre sortant de terre, les villas sont baignées dans la couleur sable. Volumes généreux et clairs, cloisons en voilages pour accueillir la brise rafraichissante, larges vérandas sur les toits pour visionner la nature à 360°.

L’architecture intérieure s’est concentrée sur les lieux de vie à différents moments de la journée, les objets de déco sont suspendus çà et là avec parcimonie et dessinent un espace flottant. Un concept « Miami beach » au dessein malgache où transparence et turquoise marchent main dans la main. Mais le rêve ne pourrait complètement s’accomplir sans la proximité d’une biodiversité inclassable.

Dès le début de Miavana, Time + Tide s’est appliquée à la préservation des lieux en créant une fondation garantissant la survie de l’écosystème. Les fonds marins riches regorgent d’espèces rares et permettent une expérience plongée des plus gratifiantes sur Nosy Ankao et dans tout l’archipel. Il n’est pas rare non plus d’observer sur la plage, de charmants lémuriens sauvages alors que leur espèce est sévèrement menacée.

Pour les plus passionnés, de nombreuses excursions en hélicoptères sont organisées vers des parcs nationaux ou des réserves naturelles protégées, où tout le processus de sauvegarde des lémuriens et d’autres faunes indigènes est développé. Dans cet environnement paradisiaque aux enjeux écologiques forts, il a été créé un cabinet des curiosités, exposant certains spécimens étonnants comme des os de dinosaures ou des œufs géants d’oiseaux préhistoriques ou encore des joyaux du patrimoine artistique malgache.