Asie

Le Japon Arty / Récit de voyage

Les japonais peuvent dans une même journée assister à un rite religieux Shintô, visiter une installation d’art contemporain avant-gardiste et participer à un karaoké kitch et décalé. Au Japon, les paradoxes ne s’opposent pas, au contraire ils s’unissent pour mettre en scène toutes les audaces. Ainsi les créations artistiques les plus improbables peuvent se révéler au milieu de contrées reculées portant les symboles les plus purs de la tradition.

agence-de-voyage-japon-ArtyEn prélude à notre voyage « arty », le quartier historique de Kurashiki dans la préfecture d’Okayama, où cohabitent d’anciens entrepôts classés du 17ème, de vieux réverbères en cuivre de l’ère Meiji, d’adorables cafés et des canaux paysagés.

Un environnement nostalgique où il fait bon flâner après 15 heures de voyage ! Le musée privé Ohara, créé en 1930 en hommage au peintre Kojima Torajiro, est niché au cœur de ce panorama enchanteur et nous livre une collection impressionnante de toiles acquises en Europe, inspirée des divers mouvements artistiques de l’époque conduits par El Greco, Gauguin, Monet, Matisse, Picasso…

Le soir venu, les illuminations de Kurashiki que l’on perçoit de la fenêtre de notre Ryokan laissent notre imagination vagabonder dans une délicieuse insouciance. L’Art prend ensuite le large vers les îles de la mer intérieure. A Naoshima, l’hôtel-musée Benesse House, médiatisé par la citrouille géante de l’artiste Yayoi Kusama, est le pari fou du milliardaire Soichiro Fukutake et du génie de l’architecture nipponne, Tadao Ando.

Ensemble ils réinventent un paradis de contemplation où se confondent nature et œuvres de maître.

Pour redonner de la jeunesse à l’île, Soichiro Fukutake pousse le projet encore plus loin en transformant des maisons traditionnelles du 19ème siècle en installations d’art contemporain.

Pionnière, Naoshima a inspiré les îles voisines dont Inujima. Son musée singulier, conçu dans l’enceinte d’une ancienne raffinerie, est dédié à l’écrivain Yukio Mishima et met en scène les éléments de sa maison tokyoïte avec un parti pris écologique fort. Il est tout aussi étrange de parcourir à pied cette île de pêcheurs, dont les 50 habitants ont accepté de partager leur terre avec des installations plus troublantes les unes que les autres.

C’est sur l’île de Teshima, au bord d’une plage sauvage, que Christian Boltanski a déposé la compilation des battements de ses cœurs du monde, intime musique de l’humanité. Enfin le musée de Teshima, fondé par l’architecte Ryuei Nishizawa et le sculpteur Rei Naito est la création la plus déconcertante. A l’intérieur d’une capsule géante de forme elliptique, coulée dans le béton et sans aucun pilier de support, de petites gouttes d’eau dégoulinent lentement sur le sol au gré des vents et dans un silence olympien.

A couper le souffle !

Notre récit de voyage au Japon est un exemple non exhaustif. Grâce à notre expertise et celle de nos partenaires, nous concevons sur mesure votre itinéraire quelles que soient les régions et les thématiques souhaitées. N’hésitez pas à nous contacter au + (33) 1 42 96 00 76 et à info@exclusifvoyages.com