Asie

Sri Lanka / Récit de voyage

On comprend très vite que du Sri Lanka aux appellations multiples, Taprobane, Serendib ou Ceylan, émanent une histoire, un métissage singulier, une célébration de la nature, des vestiges culturels protégés, une innocence et une force de vivre que seule la spiritualité peut sublimer. Direction le triangle culturel au nord et les anciennes capitales du royaume de Ceylan, Anuradhapura, Polonnaruwa et Sigiriya qui délivrent une scène archéologique unique, protégée par l’Unesco. agence-de-voyage-de-luxe-recit-de-voyage-Sri-Lanka 20Immenses monastères surplombant les rizières, statues colossales sculptées dans le granit, admirables fresques rupestres dîtes des « Demoiselles », au cœur de ce passé inestimable, deux adresses se partagent la triangulaire bouddhiste, Vil Uyana et Ulagalla. Initialement créé pour les amoureux par sa jeune designer Cinghalaise, l’hôtel Vil Uyana inspire franchement le romantisme. Bassins de lotus, cabanons aux toits de chaume, coussins à même le sol… Dans un parc de plus de 20 hectares, Ulagalla joue la carte de l’espace et de l’écologie en générant sa propre énergie solaire et en contrôlant son empreinte carbone. Aucun horaire préétabli pour les repas, on se fie à l’horloge biologique, aucun véhicule motorisé non plus mais des vélos et buggys pour desservir les confortables chalets sur pilotis à l’esthétique moderne. Avant de rejoindre Kandy, on visite le saisissant temple d’Or de Dambulla, sanctuaire bouddhiste comportant des dizaines de statues et images de bouddha. Kandy surprend par son animation, le ballet de ses tuk-tuks, ses bâtiments coloniaux, ses collines aux essences tropicales et son temple de la dent de Bouddha, le plus vénéré de l’île. Très vite, on quitte la ville pour les plantations de thé du centre de l’île. En gare d’Hatton, le décor frôle l’enchantement. Petite chapelle anglicane, temples hindous bariolés, ici toutes les communautés cohabitent depuis près de deux siècles. A une altitude rafraîchissante, découverte des anciens bungalows de planteurs de l’époque britannique, reconvertis en un remarquable Relais et Châteaux, Tea Trails. A Summerville Bungalow, le temps est suspendu dans les années 1950, face au lac parfaitement dessiné. Le soir tombé, de vaillantes cheminées crépitent tandis que le Chef prépare dans les règles de l’art, de savoureux mets délicatement épicés. Puis on glisse vers le Sud et la tentation de séjourner dans les deux Aman de l’île. L’Amanwella à Tangalle est une cascade de petits bâtiments à la géométrie sobre créés en hommage à l’architecte Geoffrey Bawa, le « Le Corbusier » local. Suites contemporaines dressées face à l’océan, plage piquée de cocotiers, mer turquoise mais houleuse, bateaux de pêcheurs, l’Amanwella cohabite avec l’environnement. A l’entrée des remparts de Galle, l’Amangalla est un écrin en teck qui évoque fièrement l’élégance de la période coloniale. Dans une même journée, les activités contrastent : à l’aube, une sortie en mer pour observer les baleines, puis une initiation à la cuisine locale au milieu des rizières. Le périple s’achève à Colombo où on arpente les artères de l’ancien fort qui mènent au port, témoin d’une activité commerciale juteuse. Pierres précieuses, cannelle, thé et éléphants se sont marchandés autour de Chatham Street et York Street, ces avenues bordées de façades coloniales en cours de réhabilitation. On ne compte plus les hôtels en construction, l’ouverture de cafés branchés, les enseignes de marques internationales. Dernière image : un verre au Harbour Room, bar du Grand Oriental Hotel, hôtel de légende qui a vu passer au début du 20ième siècle toutes les célébrités de la sphère littéraire internationale, dont Anton Tchekhov.

Notre récit de voyage au Sri Lanka est un exemple non exhaustif. Grâce à notre expertise et celle de nos partenaires, nous concevons sur mesure votre itinéraire quelles que soient les régions et les thématiques souhaitées.
N’hésitez pas à nous contacter au + (33) 1 42 96 00 76 et à info@exclusifvoyages.com