Asie

La Birmanie / Récit de voyage

Ici, on célèbre la beauté des paysages, le mystère des temples anciens et la bonté souriante d’un peuple accueillant. Les pagodes et leur cortège de stupas sont si nombreux que le pays tout entier semble avoir été délicatement illuminé à la feuille d’or.1agence-de-voyage-de-luxe-Birmanie 20 A Rangoon, la gigantesque cloche dorée de l’incontournable Pagode Shwedagon s’élève à près de 100 mètres au-dessus de la capitale. Envahie d’offrandes et de promesses sacrées, elle abrite, dit-on, huit cheveux de Bouddha. Une rencontre avec un moine guide les premiers pas de cet itinéraire birman aux mille facettes.
Envol vers l’ancienne capitale royale de Mandalay nonchalamment installée au bord du fleuve Irrawady. Les villes royales Ava, Sagaing et Amarapura y déploient leurs sanctuaires bouddhistes. Perchés sur une colline, les 600 pagodes et monastères peints en blanc d’Ava accueillent une multitude de moines et de bonzesses qui vaquent à leurs occupations, presque indifférents à la curiosité des voyageurs. Non loin, se tient un marché traditionnel encore méconnu où marchands et locaux s’interpellent. On admire les ateliers de tissage de la soie à Amarapura, avant de sillonner la fameuse Bagan et ses trésors d’architecture. L’aurore frémissante nimbe de lumière les temples de Bagan, dont la pierre brune émerge de la jungle émeraude. Pas un bruit ne vient interrompre le calme de ce paysage grandiose où l’émotion est à son comble, si ce n’est le murmure du vent et le souffle étouffé de la montgolfière qui survole la vallée. Depuis plus de 900 ans, les rois birmans n’ont eu cesse d’ériger des centaines de temples et de monastères pour célébrer leurs foi immense envers Bouddha. Plus tard, rencontre avec un expert en archéologie qui explique avec passion l’histoire de l’architecture du site. Les surprises s’enchaînent avec la Pagode Shwezigon, les 39 éléphants sculptés du Temple Sissa Nargyi, les dentelles du Temple Ananda, l’unique stupa bouddhiste à 5 cotés de Dhammayazika, sans oublier les fameux ateliers de laque, typiques de Bagan. La journée s’achève sur une balade au coucher du soleil sur le fleuve Irrawady dont les eaux nées dans l’Himalaya achèveront leur course au cœur du golfe du Bengale. Puis plongeon vers le mythique lac Inle et ses coutumes ancestrales. L’immense étendue aquatique, la seconde plus vaste de Birmanie, est le fief du peuple Intha, ethnie tibéto-birmane. Le pêcheur agile enroule la rame de sa pirogue avec sa jambe et traîne sa nasse tissée à l’affût des poissons… Les maisonnettes sur pilotis, entourées de jardins flottants, sont disséminées ça et là. Ensuite, la région dévoile ses monastères en bois, le village de Sagar puis celui de In Dein, bordé de milliers de pagodons, avant une initiation à l’art de son artisanat : fabricants de pirogues, de cheerots, les cigares du pays, et ateliers de tissage… Avant de partir, une petite offrande à Bouddha et un vœu : que la belle Birmanie reste longtemps encore douce et préservée.

Notre récit de voyage en Birmanie est un exemple non exhaustif. Grâce à notre expertise et celle de nos partenaires, nous concevons sur mesure votre itinéraire quelles que soient les régions et les thématiques souhaitées.
N’hésitez pas à nous contacter au + (33) 1 42 96 00 76 et à info@exclusifvoyages.com