Afrique

La Mamounia

Le rideau de La Mamounia se lève sur une nouvelle mise en scène des Mille et Une Nuits. Dès l’arrivée, la pénombre étudiée attise la sensation de mystère et de consécration. Doucement l’œil se laisse courtiser par l’exception éblouissante du lieu.

La Grande Dame de Marrakech aime régulièrement se faire une beauté dans les bras des plus grands designers de la planète. C’est d’abord le talent de Jacques Garcia et de ses artisans qui a su, il y a quelques années, lui redonner un coup d’éclat, sans pour autant effacer l’atmosphère d’éternité qui la caractérise. Dans une farandole de plaisirs pour les sens, il a mêlé avec abondance et élégance, les couleurs puissantes, rouge velouté, safran, bleu cobalt, les matériaux nobles cuir et bois précieux, les techniques marocaines Tadelakt, zellige, moucharabieh. Avec vue sur les jardins légendaires, l’Atlas ou la Koutoubia, les 135 chambres, les 71 suites dont 6 Signatures, et les 3 riads, revisités par Garcia, dévoilent tout le raffinement de l’art de vivre à la marocaine et le confort des plus grands palaces.

Quant au Spa onirique de 2500 m², équipé de 2 hammams traditionnels, de 10 cabines de soins, d’un jacuzzi, d’une piscine chauffée à l’ozone et d’une salle de fitness, il s’imprègne d’une part de l’expertise de Valmont, la tradition médicale Suisse autour de l’anti-âge, et d’autre part des rituels autochtones de la culture marocaine avec la marque marocMaroc.  Senteurs douces ou musquées, Ghassoul issu du sol de la vallée du Moulouya, argan, safran, savon noir… La nature au service d’un savoir-faire transmis de génération en génération.

En 2020, la rénovation est confiée au tandem singulier, Patrick Jouin et Sanjit Manku. Leur regard croisé, audacieux et multiculturel, s’appuie sur les fondations solides d’un héritage de 97 ans tout en promettant un nouveau voyage sensoriel. La dynamique du duo s’illustre dès l’arrivée, avec l’immense lustre en cristal au-dessus d’une fontaine qui dessert les espaces de restauration et de convivialité. Le Churchill, un bar à Champagne intime en association avec la marque de caviar Kaviari, une salle de cinéma high tech de 21 places et un salon de thé signé Pierre Hermé. La table elle, est animée par l’illustre Chef Jean-Georges Vongerichten, qui orchestre sa cuisine fusionnelle, autour d’un Italien et d’un Asiatique. Mention spéciale pour l’œnothèque, qui célèbre les plus belles expériences gastronomiques, autour de quelques 2 000 grands crus. La Mamounia, ainsi revue et corrigée, n’est ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre !