Amérique du Nord

Amangiri

Dans les paysages grandioses de l’Utah, cet hôtel iconique du groupe Aman laisse des souvenirs inoubliables aux amateurs d’architecture et de grands espaces.

Il fait partie du club très fermé des « destinations hôtels », autour desquels se construisent parfois les voyages. Encensé par tous les magazines de décoration du monde, placé au sommet du luxe et de la qualité du service par ceux qui y séjournent, l’Amangiri cumule les superlatifs.

Conçu pour épouser le désert environnant, la conception graphique de l’hôtel en sublime la beauté comme une galerie de land art. Les grandes baies vitrées encadrent les tableaux que constituent les paysages – étendues rocheuses à l’infini, piquetées de rares buissons arides sur fond de montagnes teintées de rose ou d’or selon l’heure de la journée. Les intérieurs cultivent cette épure brute, des murs de béton au mobilier ton sur ton, sans oublier la piscine ondulant autour d’un rocher tel un canyon miniature. Dans les chambres à la simplicité monacale et sophistiquée, le grand confort cultive une vision de l’essentiel.

Dans cet univers empreint de sérénité, le Spa trouve tout naturellement sa place en déclinant une palette de soins issus des traditions médicinales et holistiques des tribus Navajo et Hopi. Les peuples premiers inspirent aussi la table et son menu « spirit of the journey » valorisant les viandes locales, préparées et fumées sur place.

A mille miles de toute terre habitée, comme dirait le Petit Prince, l’Amangiri et son domaine protégé de 243 hectares se situent pourtant au cœur des territoires indiens Navajos. Cet héritage invite aux explorations en via ferrata, à cheval, ou au survol en montgolfière. Le lac Powell et ses mystérieuses formations rocheuses, à dix minutes de là, attendent les amateurs de kayak, qui pourront ensuite explorer les grands parcs des environs, Monument Valley, Antelope ou encore Bryce Canyon.