Amérique du Sud

Casana

Des vagues et du vent dans les palmes, tel est le concept fondateur du Casana. Le vrai luxe se vit ici dans un espace sans frontières entre la plage, le sable et la maison qui est la vôtre – difficile de nommer autrement ce refuge parfait, membre d’un hameau de 8 paillotes en équilibre au bord de Prea Beach.

Sous chaque toit de feuilles séchées, les chambres se déploient sur 80 ou 100 m2 – avec l’océan et sa frange d’écume pour ligne d’horizon. La nature déborde vers l’intérieur, ou l’inverse, dans un fondu-enchaîné de beige au brun clair qui perpétue la magie du Nordeste originel. Jericoacoara et sa frénésie de buggys est à vingt minutes, autant dire une année lumière.

Sur place, on improvise : une pause-hamac sur la terrasse, un massage de pierres chaudes, une grillade pêchée le matin et relevée d’herbes du jardin, et surtout le plaisir de rêver en paix. L’Atlantique est la première tentation. Le bord de mer garde ici ses lagunes langoureuses et ses dunes blanches miraculeusement préservées. Pieds nus dans le sable, quelques minutes suffisent à rejoindre les barques et les maisons des pêcheurs du village où paresse un air de samba – un voyage hors du temps.

L’aventure est au coin de mangroves mystérieuses et de longues plages où viennent naître les tortues et des oiseaux multicolores qu’on apprend à nommer. L’adrénaline a aussi ses lettres de noblesse, qui s’écrivent lors de virées en ski nautique, wake board et surtout en kite-surf, sport roi de la région qui s’admire depuis le rivage autant qu’il se pratique en ruades dans les vagues.