Caraïbes

Rosewood Little Dix Bay

Depuis un demi-siècle sur l’île de Virgin Gorda, un hôtel mythique reflète un mixt unique de charme Caribéen et de luxe balnéaire vintage.

Le Little Dix Bay est à l’hôtellerie des Caraïbes ce qu’Elizabeth Taylor représente à Hollywood : la quintessence du glamour, un équilibre subtil entre beauté sophistiquée et charme sauvage. Icône balnéaire aujourd’hui sous la bannière du groupe Rosewood, cette poignée de cabanes légendaires rangées le long d’une baie somptueuse avait été imaginée en 1964 par Laurance Rockefeller, milliardaire philanthrope, qui y accueillait ses amis. La magie stupéfiante du lieu n’a pas changé. Avec son kilomètre de sable fin arrondi comme un croissant et ses 200 hectares de falaises couvertes de jungle dévalant doucement vers les flots, le site préservé reste l’un des plus beaux domaines privés au monde.

Totalement rénovés en 2019, les 80 bungalows et cabanes qui jouxtent la plage gardent un cachet délicieusement vintage, avec hamac, fauteuils en rotin et ventilateurs tournant paresseusement au plafond. Bois et pierre volcanique de l’île mettent la simplicité au premier plan, dans une démonstration réussie de style rustique-chic. Des chambres doubles aux villas sur pilotis, toutes les vues encadrent la mer tel un tableau, comme si vous y étiez seul au monde.

Des nouveautés ont été ajoutées, parmi lesquelles une piscine privative pour la grande Villa Joy, six courts de tennis et surtout le spa Sense posé sur la falaise, surplombant la baie côté sud. Quatre restaurants renouvellent aussi la palette gastronomique : mention spéciale au Reef House pour sa cuisine « farm to fork » avec produits maison du potager, et aux tapas caribéens du Sugar Mill. Une collection de 107 rhums rares et anciens attend les connaisseurs. Et partout se savoure le même charme décontracté, œuvre d’un service plus que parfait et attentif au moindre détail.